Valeurs d'entreprise

Des équipes engagées

"Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite"

Chez CGL Pack, nous attachons beaucoup d'importance à ces valeurs et formons chaque année nos 250 collaborateurs dans cet esprit. Une équipe de Managers Opérationnels d'environ 35 personnes se réunit chaque année pour partager et déployer la stratégie du Groupe.

224_0_54ad031f5d108_c7523b62f3c2122ba14bd137f1d862c17660ed0d

La responsabilité première du Dirigeant

La politique humaine est sous la responsabilité première du dirigeant. C’est lui qui en définit la nature et les contours. Elle traduit une volonté de celui qui porte, en premier lieu, la responsabilité de faire progresser l’entreprise vers la recherche du service client, dans la durée.

Cette politique donnera les orientations sur le pilotage des hommes pour l’ensemble du Groupe. Ainsi, chacun pourra s’appuyer dessus pour guider et orienter tous ses actes de management, au quotidien. Elle constitue le ci­ment de l’unité du Groupe en définissant les règles de conduite qui donneront intérêt à bien faire.

En conséquence, elle ne rentre pas dans un champ de négociation mais s’im­pose à tous ceux qui exercent une responsabilité dans l’entreprise, comme garant du bien commun recherché.

Sylvain Raux CEO CGL Pack

Sylvain Raux, CEO CGL Pack

 

La vision de la politique humaine

A chacun est confié un domaine de responsabilité dont il a la charge et dans lequel il est appelé à exprimer ses talents, ses compétences.

Il exerce sa responsabilité, avec l’espace d’autonomie et de liberté nécessaire, pour contribuer aux progrès de l’entreprise, par une relation ordonnée au bien collectif de l’entreprise.

Une relation ordonnée est une relation qui respecte la règle :

  • Respecter le domaine de responsabilité de chacun
  • Donner les pouvoirs correspondant aux responsabilités
  • Créer les conditions qui donnent intérêt à bien faire
224_0_54ad031f5d108_c7523b62f3c2122ba14bd137f1d862c17660ed0d

Les comportements humains

  • Donner sa confiance, sans retenue, en laissant le champ libre pour prendre des initiatives, expérimenter, innover.
    Etre digne de confiance nécessite en retour de : - Rendre compte - Assumer ses décisions - Reconnaître ses erreurs
  • Faire preuve d’ouverture d’esprit, de curiosité, pour favoriser la remise en question et la capacité à s’adapter.
  • C’est en faisant progresser son équipe que l’on progresse soit même et que l’on fait progresser l’entreprise.
224_0_54ad031f5d108_c7523b62f3c2122ba14bd137f1d862c17660ed0d